IMG_5268_edited_edited_edited.jpg

PRESENTATION

Selfish Road est une entreprise indépendante et multitâche créée par Florisenta Qabrati. Nous travaillons encore ses ressources pour vous proposer différentes prestations.

Notre mission: Satisfaire notre clientèle et vous apporter confiance en notre manière de travailler. 

Notre objectif: Apporter un travail qualitatif sur une longue durée.


Depuis que nous avons ouvert nos portes en 2018, notre désir d'atteindre l'excellence a fait de nous ce que nous sommes aujourd'hui, et nous a permis d'évoluer.

Contactez-nous dès aujourd'hui pour obtenir plus d'informations à propos de nos services.

 
satin_edited_edited_edited.jpg

NOTRE FONDATRICE

Fondatrice de Selfish Road

 
image00001%5B1%5D_edited.jpg

Née le 10 janvier 2018, date à marquer d'une pierre blanche, Selfish Road est créé. Elle est créée par la fondatrice Florisenta Qabrati.

Ancienne danseuse classique et modèle photo, Florisenta a baigné dans diverses expressions que l'art nous offre.

A ses 14 ans, la fondatrice jongle déjà entre son travail d'entraîneur de basket-ball et ses études. Peu à peu,  sa qualité de leader prend le dessus et la mène à ouvrir son entreprise indépendante et multifonctionnelle. Autodidacte en ce qui concerne la psychologie et la photographie, tout cela est construit en amont de ses études. La créatrice a lancé Selfish Road en commençant par le domaine de la psychologie: 10 janvier 2018, et ensuite en photographie et vidéographie: 17 mars 2019. 

Deux ans plus tard, Selfish Road a pris de l'ampleur, jusqu'à dépasser la frontière Suisse. Aujourd'hui, SR collabore avec des modèles photos, mannequins, artistes, marques, psychologues et médias suisses. 

Et ceci n'est que le début, pleins de projets restent à venir.

Florisenta a pour but de faire de Selfish Road une entreprise de confiance, qualitative mais surtout à l'écoute de ses clients. Elle continuera à saupoudrer son travail de cette touche d'élégance dont elle sait faire preuve. 

" C'est l'élégance simple qui nous charme." - Ovide